Le gaspillage alimentaire

Jeter un aliment revient à gaspiller non seulement les ressources naturelles qui ont été nécessaires à sa fabrication et à son transport, mais également votre argent ! Car au prix d'achat du produit s'ajoute le coût du transport et du traitement des déchets générés. Il est devenu URGENT de réduire le gaspillage afin de préserver les précieuses ressources de la planète. Il est parfaitement intolérable moralement que près d'un milliard de personnes souffrent de la faim pendant que nous jetons des produits tout à fait consommable à la poubelle.

 

Le gaspillage alimentaire n'est pas seulement un problème éthique et économique, il conduit également à un épuisement des ressources naturelles et à une augmentation des déchets ménagers. Tous les acteurs de la chaîne alimentaire ont un rôle à jouer pour prévenir et réduire le gaspillage alimentaire : ceux qui produisent, ceux qui mettent à disposition et en fin de compte, les consommateurs eux-mêmes

Au lieu de jeter, pensez-donc aux différentes façons de réduire le gaspillage (achetez en respectant les saisons, veillez au date de consommation, organisez vitre frigo, pensez à congeler) et aux manières de recycler vos denrées alimentaires (cuisinez les restes, réutilisez certains déchets à des fins écologiques comme le marc de café, transformez les produits abîmés ou compostez-les).

 

 

 

 

Le gapsillage en quelques chiffres

Les foyers français produisent 79 kg par personne et par an de déchets alimentaires, soit près de 5 300 000 tonnes.
Sur ces 79 kg, 59 kg sont difficilement évitables (os, éplu-chures, etc.), mais pour les 20 kg restants, un changement de comportement est nécessaire !
On trouve dans nos poubelles :
-->7 kg par an et par habitant de produits alimentaires non consommés encore emballés.
-->13 kg de restes, fruits et légumes abîmés et non consommés.

 

Gaspillage alimentaire en france